2015/02/04 – Compte-rendu « Concours Décimator »

Dans le cadre du concours « Gagnez un Décimator », voici le rapport de Baptiste E., avec mes quelques commentaires et corrections.

Liste Empire :

– Capitaine Yorr (32 pts)
– Canon ionique (3 pts)
– Canonnier (5 pts)
– Agent de renseignement (1 pt)
– Moteurs améliorés (4 pts)

– Carnor Jax (26 pts)
– Insaisissable (2 pts)
– Système d’occultation (3 pts)
– Ordinateur de visée (2 pts)
– TIE de la Garde royale (0 pt)

– Tetran Cowall (24 pts)
– Adresse au tir (3 pts)
– Interface expérimentale (3 pts)

Liste adverse :

– Etahn A’baht (32 pts)
– Détermination (1 pt)
– Système de commande de tir (2 pts)

– Biggs Darklighter (25 pts)
– R2-D2 (4 pts)

– Arvel Crynyd (26 pts)

– Pilote de l’escadron Tala (13 pts)

Rapport :
Une liste avec un duo Yorr / Jax comme base, et une combinaison intéressante Tetran / Interface expérimentale. En face, c’est léger, Biggs + R2 et Arvel sans missiles mais sans Radoub, on fait mieux, pour optimiser le pouvoir d’Etahn, 2 Tala auraient été mieux.

« Alors que les réacteurs ioniques de la navette de Classe Lambda ronronnaient doucement pendant que l’ordinateur de bord du vaisseau calculait sa trajectoire en direction de la station orbitale de la Roue, le capitaine Yorr eut le temps de s’interroger : “mais pourquoi le Bureau de sécurité impérial avait-t-il exigé que son appareil fût accompagné des deux meilleurs pilotes impériaux, alors qu’il ne s’agissait ici que d’un simple voyage protocolaire ? S’agissait-il de flatter les pleutres administrateurs de la Roue en mettant toutes les formes dans ce voyage et dans son escorte ? Ou le référent plénipotentiaire, Odem Dragba que Yorr véhiculait était-il plus important qu’on ne pouvait l’imaginer ?”

Lorsque que les senseurs avant de la navette de classe Lambda se mirent à tourner au rouge et à indiquer la présence de quatre chasseurs de la flotte rebelle bientôt au contact, le capitaine Yorr comprit aussitôt pourquoi on lui avait imposé une telle escorte. »

De mon côté, il s’agissait d’effacer l’affront de mon dernier combat qui m’avait vu sortir ma navette lambda en quelques tours. Pour éviter une telle bévue, j’ai cette fois doté la navette de « Moteurs améliorés ». Par ailleurs, le surcroit de mobilité gagné devrait me permettre de coller au plus près à mes autres vaisseaux et ainsi d’utiliser la capacité du capitaine Yorr. Des améliorations « stressantes » avec « Interface expérimentale » ou « Insaisissable » ont été fournies aux deux intercepteurs. Carnor Jax devant s’exposer avec sa capacité, je l’ai donc doté d’un « Système d’occultation » pour prolonger son espérance de vie le plus longtemps possible .

Du côté de mon adversaire, Adam, il s’agissait de tester deux nouveaux vaisseaux, l’ E-Wing et le Z 95. En contrepartie, pour pallier à certaines maladresses probables, il a choisi un Biggs doté d’un R2 D2 pour augmenter la durée de vie des vaisseaux.

Après avoir essayé d’isoler un couloir pour mieux mouvoir ma lambda, je la dispose sur la droite, accompagnée de son escorte. En face, Adam dispose son Z-95 et son A-Wing comme « appât » tout en réunissant Biggs et Etahn A’baht qui doivent passer par le champ d’astéroïde et me prendre à revers.

1

Tour 1

Je commence mon avancée vers l’avant en faisant en sorte que les intercepteurs restent à portée 1 ou 2 du capitaine Yorr. Pendant ce temps Adam lance son E-Wing et son X-Wing dans le champ d’astéroïdes.

2

Tour 2

Adam manie mal son Z-95 et son A-Wing le percute. De mon côté Tetran Cowall (en gris) chevauche sottement un astéroïde par un virage trop serré. Et il semble bel et bien ne pas avoir la main sûre sur ses commandes puisqu’il encaisse un point de dégât sur la coque. L’honneur est sauvé par le capitaine Yorr qui lui est dans un bon jour et fait sauter les deux boucliers du Z-95 alors que les tirs de ce dernier ratent Tetran Cowall dont le jet d’agilité rattrape un peu sa bévue de la seconde précédente.

3

Tour 3

La piètre qualité des pilotes se confirme ! Tetran Cowall, toujours mal remis de ses frayeurs, cogne le Z-95 et ratera le A-Wing. Seul le virage K de Carnor Jax (en rouge) permet à l’Empire de continuer à enfoncer un coin du côté rebelle puisqu’il touche le A-Wing qui perd deux boucliers. La Lambda tourne doucement et évidemment, grâce à la capacité de Yorr, commence à encaisser du stress.

4

Tour 4

Voici enfin Biggs et Etahn qui choisissent un virage K pour revenir dans la course ! Ils ont donc abandonné l’idée de prendre l’empire en chasse par l’arrière, sans doute paniqués de voir les deux vaisseaux alliés souffrir le martyr. Ce virage K va toutefois les stresser et à mon avis ne pas leur faire gagner tant de temps que ça.

5

Tour 5

Le malheureux Z-95 justifie sa réputation de chasseur de combat dépassé en étant doucement pris à revers par le Capitaine Yorr (un comble !). Il n’a pas le temps d’invoquer le pouvoir de la Force qu’il perd ses deux derniers points de coque et sort de la partie. De son côté Tetran esquive facilement le tir du A-Wing.

6

Tour 6

La rébellion commence à se réveiller après un début de partie très poussif et Biggs touche la lambda, bien trop lourdaude pour esquiver un point de dégât. Par contre Adam vit un cauchemar puisque Etahn A’baht sort du jeu après avoir encaissé trois coups dont un critique obtenu grâce à l’Adresse au tir de Tetran Cowall. Avec un « coup au but », s’en est fini du fleuron de la troupe rebelle. Puis le balai des vaisseaux s’installe à coup de virages très serrés et de demi-tours.

7

Tour 7

Mauvais tour pour Carnox Jax : bien que jetant cinq dés de défense grâce son système d’occultation et à un astéroïde judicieusement placé, il est salement touché par Biggs qui ne tremble pas et fait un sans-faute (quatre touches !) en sortant un des meilleurs pilotes impériaux. La légendaire fragilité des intercepteurs se confirme donc… De mon côté, un virage K très court de 1 grâce à la capacité de Tetran Cowall lui permet de tirer, même stressé sur le X Wing. Je lui fais sauter deux boucliers, qu’il récupérera bien vite grâce à un certain droïde…

8

Tour 8

La situation n’est pas si bien que ça engagée puisque Tetran a quand même perdu un point de coque, que Biggs est relativement en forme et que l’A Wing est toujours difficile à toucher. Le capitaine Yorr manœuvre pour pouvoir de nouveau tirer en contournant doucement un astéroïde alors que Tetran et Biggs se bloquent mutuellement.

9

Tour 9

Puis la navette lambda élimine un Arvel Crynyd stressé et surtout bien trop confiant dans sa capacité d’esquive au point d’oublier l’efficacité du canonnier de la navette. Je relance mes dés et sort trois touches : c’est fini… Le plus gros semble fait, mais Biggs a régulièrement utilisé R2 D2 pour récupérer des boucliers. Comme la navette a perdu quelques boucliers en traversant les astéroïdes, le compagnon de Luke Skywalker tente au moins de l’éliminer.

10

Tour 10

Biggs réussit enfin à prendre en chasse la Lambda et avec son acquisition de cible, les tirs de laser font mal. En deux tours, les boucliers sont volatilisés et la navette tombe à trois points de coque. Mais c’est au tour de Tetran Cowall d’avoir Biggs dans la ligne de mire.

11

Tour 11

Bloqué par la lenteur de la Lambda que je vais traînasser sciemment, Biggs ne peut envisager un virage K. Il tente un virage très serré espérant sans doute un mouvement de ma part trop hâtif, mais Tetran Cowall actionne son interface expérimentale et utilise son Adresse au tir et détruit Biggs froidement, justifiant encore une fois les bandes rouges peintes sur les ailes de son intercepteur.

12

« La navette Lambda du capitaine Yorr pourra bientôt annoncer son arrivée dans station de la Roue. Après une telle démonstration de force, les négociations s’annoncent sous les meilleurs auspices… »

Bilan :

J’ai profité clairement d’erreurs de mon adversaire et notamment de l’arrivée trop tardive du fer de lance de sa flotte. De même son inexpérience avec l’e-wing m’a été extrêmement profitable tout comme son absence d’utilisation du pouvoir d’Arvel Crynyd qu’il aurait fallu mettre socle contre socle avec d’autres vaisseaux. Par contre le fait de viser mes intercepteurs plus que la lambda comme première cible était sans doute sur le papier un bon choix tactique.

Je suis par contre content de mon escadron. Il est certes très fragile puisque je n’ai que trois vaisseaux dont deux à trois points de coque. Mais j’ai pu enfin utiliser avec succès l’« Adresse au tir » grâce à l’« Interface expérimentale » qui permet de l’accompagner d’une concentration standard. J’ai aussi profité de la souplesse énorme que donne le pouvoir de Tetran en multipliant les virage K, le tout en absorbant de nombreux stress. Et si la navette lambda n’a pu tirer que trois fois elle a souvent fait mouche grâce à son canonnier d’autant plus utile que régulièrement stressé, je ne pouvais faire des acquisitions de cible.

La liste rebelle n’était pas vraiment optimale, et on voit que l’adversaire a eu du mal à jouer. Quand on voit que Biggs est le dernier vaisseau sur la table, c’est que quelque chose s’est mal passé ! Il a multiplié les cibles, et n’a pas sur concentrer son feu sur la lambda par exemple. Le tir sur Carnor Jax avec Insaisissable est tout bonnement scandaleux, surtout vu ton jet de défense derrière, mais ça a bien failli être le tournant du match, car derrière s’il sortait Tetran, la Lambda aurait eu du mal toute seule contre Arvel et/ou Biggs.

Interface expérimentale a permis sur cette partie de voir un peu les dégâts que peut occasionner Adresse au tir. Par contre, la jouer sur Tetran avec qui tu as plus envie de faire des virages K (et donc stressant) n’est peut-être pas la meilleur chose à faire. La combinaison sur Carnor est très intéressante, mais dépendante des dés, la preuve, dommage que ça n’ait pas payé ! Enfin, Yorr n’a pas utilisé son canon à ion, ça aurait pourtant aidé à mettre hors de position les autres vaisseaux pour les harceler avec les TIE Interceptor hors de leurs arcs de tir.

Sinon, rapport très plaisant à lire, quelques problèmes avec les photos (je suis coutumier du fait !), mais on voit bien tout ce qu’il se passe, merci beaucoup pour ta participation !

Laisser un commentaire