2015/03/20 – Compte-rendu

Type de partie : amical
Lieu : la Waaagh Taverne
Joueur adverse :  Da Dieg
Résultat : défaite

Ma liste :
– Pilote du groupe Omicron (21 pts)
– Dark Vador (3 pts)

– 4x Pilote de l’escadron Cimeterre (64 pts)
– 4x Mines de proximité (12 pts)

Liste adverse :
– Commandant Kenkirk (44 pts)
– Prédateur (3 pts)
– Prisonnier rebelle (3 pts)

– Capitaine Oicunn (42 pts)
– Détermination (1 pt)
– Mara Jade (3 pts)
– Ysanne Isard (4 pts)

Résumé :
Je savais qu’il allait jouer ses 2 monstres, et j’avais envie de tester la composition de SableGryphon à base de Bomber portant les mines de proximité (ça revient à la mode paraît-il… Ah bah oui, la vague 7 !).

J’ai donc appliqué à la lettre  le plan, grouper tout le monde, et espérer faire un max de dégâts avec les mines. On se déploie de manière opposée, avec les rochers en plein milieu.

20150320_125133

On avance prudemment, normal !

20150320_125447

Bon, ça part mal, je me foire dans mes mouvements, et poum, ça percute. Lui continue son petit bonhomme de chemin sur le côté, tranquille…

20150320_130151

On le sentait venir : tout le monde se fait face finalement, mais mes Bomber se percutent les uns les autres, et au final ils ne pourront pas tous tirer. Y en a même un qui finit d’un cheveu sur l’astéroïde, encaissant un dégât ! ARGH !!!

La Lambda prend cher, et n’est plus qu’ 4 de coque après l’utilisation de Vador. Oicunn perd ses boucliers et prend un critique Réacteur en feu : ça va, pas trop méchant.

20150320_131230

C’est maintenant ou jamais, on se positionne pour qu’Oicunn se prenne un max de tir, où qu’il aille ! Malheureusement, ma lambda sera sans cible et à la merci des tirs de Kenkirk : pas bon, vraiment des points de gâchés…

Premier largage de mines, et… rien. La haine. La rage (NORAJ !). Il faudra les tirs de mes Bombers pour arracher un nouveau critique à Oicunn : encore un Réacteur en feu ! Pas de chance, surtout que ma Lambda sort de la table sous le feu conjugué des 2 mastodontes.

20150320_132025

Nous voila tout désorganisé, va falloir se remettre dans le sens de la marche et sortir Oicunn de la table. Mon erreur est de trop vouloir poser des mines et au final je n’ai plus d’angle de tir. Surtout contre des vaisseaux à 0 en Agilité ! C’est couillon, mais j’ai trop voulu jouer le jeu de la liste, alors qu’il me « suffisait » peut-être de rentrer dedans en mode nuée.

Bref, j’encaisse méchamment, un vaisseau prend 4 dégâts dont un critique et sort de la table. Un second vaisseau prend une touche et un critique. En retour, une mine fait perdre 2 boucliers à Kenkirk, et nos tirs arrivent  percer un peu plus la coque d’Oicunn. Mais bon, rien de glorieux, et je sens le 100-0 pointer le bout de son nez…

20150320_132904

Faut retourner tout le monde, mais au final je la joue encore « Mines de proxi », et me voila à tourner le dos à mes assaillants. C’est un vrai carnage, et malgré une mine qui entamera la coque de Kenkirk, je perds un nouveau Bomber, tandis qu’un autre subira 2 nouveaux dégâts.

20150320_133508

Un par un, mes vaisseaux sortent. Je tente de garder Oicunn dans mon viseur puisqu’il est le plus amoché. J’arrive à lui faire encore 2 dégâts, mais je sens que je n’aurai pas assez de points de coque pour l’achever. Je prends aussi 2 dégâts sur mon Bomber. La carte Prédateur de Kenkirk est sacrément rentabilisée dans ce duel !!!

20150320_133909

La partie doit s’achever car je dois partir, il me sort encore un Bomber, je n’en ai plus qu’un sur la table. Dur pour moi, mais c’est complètement de ma faute, je n’ai pas su jouer la compo, et je me suis retrouvé piégé par mon propre plan d’attaque.

Cela demande une certaine pratique, et j’avoue qu’avoir ces 2 monstres en face n’a pas aidé, car les mines ne les handicapent pas trop. Je retesterai cette composition contre d’autres adversaires, pour le moment elle va rester au placard !

5 réflexions au sujet de « 2015/03/20 – Compte-rendu »

    1. J’avais envie de jouer cette liste depuis longtemps, c’était l’occasion, mais c’était une des pires listes à affronter en face, donc bon…
      Et j’ai très mal joué en plus, je ne la maîtrisais pas, du coup j’ai trop joué contre nature, la défaite n’en est que plus instructive !

    1. C’est ça, l’efficacité aurait pu être au rendez-vous face à des vaisseaux qui esquivent plus. Pour compenser les 2 dés du Bomber en attaque en fait !

  1. Et oui. Par ailleurs, il n’est pas possible d’envisager un panache avec 2 bombardiers orientés mine et deux autres orientés missile (ou torpille).
    Avec l’extra-munition, il y a sans doute des combinaisons à faire… 

Laisser un commentaire