Pilote : « Leader de l’escadron Epsilon »

epsilon-leader

« Au début de la phase de combat, retirez un marqueur de stress de chaque vaisseau allié à portée 1. »

S’il est le chef de l’escadron Epsilon, on n’en sait pas beaucoup plus. C’est le seul pilote nommé de la boîte de base qui n’a pas de talent d’élite.

L’Optimisé :

– « Leader de l’escadron Epsilon » (19 pts)

On ne peut faire plus simple, il est tout nu, on l’a pris uniquement pour sa capacité. Il est capable de se défendre, tout en aidant les autres à déstresser (Repousser les limites ? Opportuniste ? Manœuvres rouges + Senseurs avancés ?). N’est vraiment utile que si on joue sur ces mécaniques, il faut donc multiplier le nombre de vaisseau à côté usant de stress.

Avec un cinquième de l’escadron, il ne devrait pas être une cible prioritaire, sauf si l’adversaire juge que le reste de l’escadron devient inoffensif sans lui.

Le Support :

– « Leader de l’escadron Epsilon » (19 pts)
– Ciblage assisté (2 pts)

Le même qu’au-dessus, sauf qu’on lui rajoute un peu de pep’s en attaque. Il devrait apporter son écot, tout du moins au maximum de ses possibilités. Avec une Concentration, ses 2 dés d’attaque (3 à portée 1) devraient se transformer systématiquement en 2 touches.

Le coût dépasse les 20 points, et il devient une cible de plus en plus intéressante pour l’adversaire. Attention donc à ce que vous avez à côté !

Le Défensif :

– « Leader de l’escadron Epsilon » (19 pts)
– Relai de communication (3 pts)
– Système d’occultation (3 pts)

Là encore, l’important est sa capacité, et si elle est vraiment essentielle à votre escadron, pourquoi ne pas protéger un peu plus votre Leader ? Le Système d’occultation lui donne un quatrième dé, et avec une évasion qu’on conserve (faite au premier tour par exemple) et une concentration à côté, cela permettra d’éviter bon nombre de tirs.

On arrive à 25 pts, et c’est beaucoup. Mais le Système d’occultation devrait être dissuasif pour l’adversaire ! Après, c’est un quart de l’escadron qui ne fait que très peu de dégâts, alors il faut avoir du costaud à côté pour compenser.

Conclusion :

Un vaisseau qui amène de la synergie, c’est toujours bon à prendre. Avec une vp de 6 c’est assez faible, surtout sans talent d’élite, mais bon, il y a peu de chances qu’il se fasse tuer au premier échange de tir comme « Howlrunner », donc on peut espérer le voir, surtout avec les mécaniques stressantes qu’on voit de plus en plus.

A côté d’un Major Rhymer et d’un Rexler Brath avec Repousser les limites, ça peut être sympa non ?

Laisser un commentaire