2015/09/05 – Compte-rendu du Championnat de France par Pelayo

Type de partie : Championnat de France 2015
Lieu : Diagora de Labège
Joueur adverse :  KptaineCrochet
Résultat : victoire

Liste de Pelayo :
– Contre-Amiral Chiraneau (46 pts)
– Prédateur (3 pts)
– Canonnier (5 pts)
– Ysanne Isard (4 pts)
– Prisonnier rebelle (3 pts)
– Moteurs améliorés (4 pts)

– Soontir Fel (27 pts)
– Repousser les limites (3 pts)
– Autopropulseurs (2 pts)
– Ordinateur de visée (2 pts)
– TIE de la Garde Royale (0 pt)

Liste adverse :
– Kath Scarlet (38 pts)
– Droide de sécurité k4 (3 pts)
– Moteurs améliorés (4 pts)
– Canon laser lourd (7 pts)

– Malfrat (20 pts)
– Tourelle à canon Ionique (3 pts)
– Astromech déglingué (1 pt)
– Y-wing BTL-A4 (0 pt)

– Malfrat (20 pts)
– Tourelle à canon Ionique (3 pts)
– Astromech déglingué (1 pt)
– Y-wing BTL-A4 (0 pt)

Résumé :
C’est reparti pour mon deuxième match du championnat de France ! Une peur sourde s’efface quand j’apprends que mon adversaire n’a pas de bye. Mais KaptaineCrochet a lui aussi gagné 100-0 au premier tour, et au vu de sa liste, il va falloir se la jouer finement pour ne pas être ionisé à tire-larigot.

Je choisis de garder l’initiative on ne sait jamais… Un nuage d’obstacles prend donc forme au centre de la map mais légèrement vers sa zone. Comme d’habitude il faut que le combat s’engage dedans. Pourquoi ? Pour que Chiraneau ait une chance d’avoir au moins un dé vert, et que la maniabilité des Y-wing soit mise en échec là-dedans. Il se déploie dans un coin.

a1

Je prends donc le coin opposé et me place de façon à temporiser son approche.

a2

Les Scums avancent tranquilou. Chiraneau chevauche Soontir qui fait son virage serré de 1 à bâbord.

Pour le tour suivant, Chiraneau fera un 2 serré sur sa droite, et Soontir une accélération de malade. Mon but secret : le prendre en tenaille.

a3

Les Scums continuent leur train-train. Les deux impériaux réalisent une accélération. Il faut que je mette les nuages d’obstacle entre nous deux.

a4

Ça y est les Scums virent à bâbord. Je continue les manœuvres dans le même sens.

a5

Chiraneau se cache derrière un débris en portée longue. Soontir verrouille l’Y-Wing le plus proche et tire dessus.

a6

Chiraneau verrouillé par Kath avance tranquillement, puis accélère. Il sera à portée d’un seul Y et non des deux !

Soontir, qui a fait un 4 tout droit, verrouille Kath et repousse les limites pour prendre un focus (puis un second avec le stress) Le tout hors de portée de tout le monde ! La classe !

Chiraneau enlève le reste des boucliers de l’Y-Wing le plus proche de lui. Soontir est moins chanceux et n’enlève qu’un bouclier au Firespray. Le contre-amiral n’a plus qu’un bouclier!

a7

Petit carambolage. La chance là-dedans, c’est que Chiraneau chevauche Kath et finit dans l’arc de tir d’un seul Y-Wing.

Le baron commence son virage déstressant et fait un tonneau pour s’éloigner à portée longue de Kath. Chiraneau tire et full touche avec un critique Coup au but ! : l’Y-Wing de tête est détruit.

En échange le Contre-amiral perd son dernier bouclier et reçoit un marqueur ionique. Kath tire sur Soontir, et ce dernier aussi se prend un Coup au but ! Gloups !

a8

Petite accélération de Chiraneau pour sortir de l’arc de tir de Kath ! Soontir continue son virage dans le sens-horaire.

Les tirs sont tous sans effets.

a10

Le malfrat réalise un koïogan pour revenir au combat. Kath fait un virage serré et accélère pensant sûrement que le décimateur fuira. Chiraneau ne fuit pas, mais va vers elle et chevauche avec un bout de débris. Soontir continue son virage en ralentissant l’allure.

Kath ne perd qu’un seul bouclier ! Le décimateur par contre perd ses trois premiers points de coque sur 12.

a11

Kath avance lentement et verrouille Chiraneau en prenant un focus.

Le contre-amiral, prenant peur de se prendre quatre points de dégâts, accélère un coup pour être hors de portée. Il ne lui restera plus qu’a faire un virage serré de 2 pour ne pas sortir.

Soontir et Kath se tirent dessus. La racaille perd ses deux derniers boucliers !

a12

Ben non ! Chiraneau sort pour 2-4 mm !

Soontir fait un tonneau pour sortir de l’arc de tir de l’Y-Wing et l’attaque, mais en vain ! L’Y reste neuf ! A partir de maintenant il faut coûte que coûte que j’abatte Kath ! Ça va être chaud !

  • Y : tout neuf
  • Kath : plus que 6 pts de coque
  • Soontir : n’a plus qu’un point de coque

A l’assaut !

a13

Parfait ! Après les mouvements des racailles, Soontir accélère, verrouille en repoussant les limites, prend un focus et tout ça en-dehors des arcs de tir de Kath ET à portée courte !

L’attaque du baron est terrifiante ! 4D d’attaque + les relances + les focus = 4 touches non esquivées dont un critique qui retire un dé de défense…

Si au prochain tour elle ne fuit pas au moins à portée longue elle sera cuite car je tire avant.

a14

Comme prévu, Kath fuit. Comme prévu, Soontir poursuit. Comme prévu, il accélère. Comme prévu, il repousse les limites pour la verrouiller en prenant un stress et un focus. Il tire : et boum !

Là, ça y est, je respire !

Soontir à un point de coque de mourir contre un Y tout neuf qui ne peut tirer que dans son angle de tir. Je vais pouvoir fuir.

a15

ET BEN NON, je suis trop bête alors je me prépare à l’attaquer !

a16

Soontir verrouille et focus en porté longue puis tire. Pas grand-chose. De mémoire peut-être un bouclier grand maximum en moins pour l’Y.

a17

On se percute et il reste à  peine 2-3 minutes à jouer. Le tour suivant nos vaisseaux se séparent et Soontir se met à l’abri derrière un obstacle pendant que l’Y fait un koïogan. C’est la que je réalise que Soontir aurait pu se faire tuer !!!

a18

 

On annonce la fin du temps réglementaire. Victoire modifiée 76-65.

Rien à dire, KptaineCrochet a été très bon. Loin d’être un manchot, il a réussi à me faire sortir le contre-amiral presque intact. Heureusement pour moi les Y-wing sont moins rapides et moins mobiles que les TIE intercepteurs car c’est ce qui m’a sauvé.

A la fin, KptaineCrochet malheureusement finira 102èm. C’est un peu injuste car sur les dix parties que j’aurai fait (en excluant la finale), c’est le seul adversaire qui me donnera une victoire modifiée et non une victoire totale.

A ce stade du championnat, je suis à deux victoires dont une modifiée. C’est la pause midi. Je fais la queue pour aller manger et papote avec d’autres participants dont Arvelcrynyd le Breton, qui sont comme moi à une victoire totale et une modifiée. On se motive. On se dit que rien n’est perdu. Qu’il faut au grand maximum une défaite pour être dans le Top16.

Après manger on annonce les nouveaux appariements : mon prochain adversaire pour le troisième match sera Arvelcrynyd !!! Comme par hasard !!! Mais ça, c’est une autre histoire…

Laisser un commentaire