Equipage : Dark Vador

DV

Extension : Navette de classe Lambda

« Impérial uniquement. Après avoir effectué une attaque contre un vaisseau ennemi, vous pouvez subir 2 dégâts pour infliger 1 dégât critique à cet appareil. »

Forcément, il n’est disponible que pour nos escadrons. Forcément, il fait mal, mais dans un délire masochiste, il fait mal aussi à son propre vaisseau. On pourrait se dire que troquer 2 contre 1 n’est pas rentable, et pourtant !

Il y a 2 choses à voir :
– sur quel vaisseau l’équiper ?
– sur quelle cible est-il efficace ?

Sur un vaisseau qui encaisse comme la navette de classe Lambda, taper sur un vaisseau sans bouclier pour lui donner un critique est une bonne chose : vous sacrifiez une partie de vos points, mais en échange vous affaiblissez significativement l’adversaire. Le tout pour 24 points, on comprend pourquoi la « Doom shuttle » est si populaire !

Pour moi, les vaisseaux comme le Firespray-31 ou le VT-49 Decimator ont certes des points de vie suffisants pour l’accueillir, mais son beaucoup trop chers pour être sacrifiés. Certes, avec sa tourelle, le VT-49 peut être une super arme contre les « arc-dodgers », mais attention, minimum 43 pts.  Ils seront en effet souvent les cibles des attaques, alors autant ne pas leur faire descendre trop vite les boucliers et coque. S’ils sortent de la table, c’est probablement que vous ne serez pas loin de perdre la partie…

Enfin, le TIE Phantom n’est pas assez résistant pour l’accueillir, il ne pourra servir que 2 fois, et le Phantom est plus cher qu’une Lambda, donc à éviter !

Les cibles sont forcément les vaisseaux sans boucliers, ou ceux qui ont beaucoup d’Agilité. Vador touchant automatiquement, c’est très pratique face à ceux-ci. Associé à un Canonnier, ça peut même devenir meurtrier sur « Howlrunner » ou Soontir Fel par exemple !

Ne sous-estimez jamais le sith, et si vous jouez face à lui, essayez de le détruire rapidement, car il pourrait taper là où ça fait mal !

Laisser un commentaire