2014/08/13 – Compte-rendu

Type de partie : amical
Lieu : Troll2Jeux
Joueur adverse : VooR
Résultat : défaite

Ma liste :
– Capitaine Jonus (22 pts)
– Prédateur (3 pts)
– Missiles d’assaut (5 pts)
– 2x Torpilles fléchettes (4 pts)

– 2x Pilote de l’escadron Delta (60 pts)
– 2x Canon ionique (6 pts)

Liste adverse :
– Capitaine Jonus (22 pts)
– Chef d’escouade (2 pts)

– 2x Pilote de l’escadron Cimeterre (32 pts)
– Missiles à pulsations ioniques (6 pts)
– Missiles d’assaut (10 pts)

– Pilote du groupe Omicron (21 pts)
– Canon ionique (3 pts)
– Senseurs avancés (3 pts)

Résumé :

Je me disais qu’avec les relances de Jonus, en plus des torpilles fléchettes, on allait jouer un peu « contrôle » de la table, surtout vu les dernières compos à la mode. Sauf que voila, VooR est aussi dans sa phase Bomber, et je me retrouve avec une compo quasi inconnue en face, je ne sais pas trop comment attaquer la liste, vu que je dois éviter les 2 missiles d’assaut sinon ma formation est foutue.

01

On a fait un joli cercle d’astéroïdes, et on approche vitesse lente des deux côtés.

02

Je me dis que les astéroïdes en face de moi sont ma chance, et que même s’ils semblent me gêner, je peux faire mal et surprendre VooR grâce à eux.

03

Après ce début d’approche lent et sans saveur, je décide de passer la troisième et tente le coup en séparant mon groupe en deux… Bon, je me prends l’astéroïde avec l’un des Delta, mais j’ai réussi à faire ce que je voulais (ou presque), je dois jouer sur ma maniabilité par rapport aux Bomber pour m’en sortir, alors j’ai foncé. Mais je suis allé un poil trop loin, et je ne peux tirer avec mes Delta. Je m’attends à recevoir les 2 missiles d’assaut.

Mais c’est là que Jonus entre en scène : son missile d’assaut, bien aidé de Prédateur sur une vp 2, fait 4 dégâts (2 critiques) ! Une seule esquive, et voila déjà un Cimeterre bien entammé, qui ne lance pas de dés d’attaque ce tour-ci, et qui a 1 de moins en Agilité + 1 dégât à tous ses copains qui sont à portée 1.

Le premier Cimeterre ne lance aucun dé conformément à son critique, l’autre lance son missile d’assaut, et malgré les relances, fait 3 touches, que j’esquive avec 2 Evasion et 1 Concentration ! Mais la navette ionise le Delta déjà entamé sur l’astéroïde. Aïe, que vais-je faire de lui ?

04

Je tente un coup avec Jonus : un virage K au milieu de mes adversaires. Le Delta ionisé ne peut pas faire grand-chose, l’autre fait son virage K. Je ne peux pas faire mieux, tout passe, et mon Delta entamé n’aura que 3 vaisseaux qui pourront lui tirer dessus, dont la navette à travers un astéroïde.

Et Jonus, encore grâce à Prédateur, va faire 3 touches sur le Cimeterre entamé. VooR lance 2 dés, et fait 2 Evasion, je le maudis puis me souviens qu’il a un dé de moins à cause de son critique : il relance, et n’obtient rien. Un Cimeterre de moins qui n’a même pas eu le temps de tirer !

Ce tour-ci, le Delta entamé esquive la plupart des salves, et ne prends qu’un dégât, tandis que mon Delta qui peut tirer commence à entamer le Cimeterre.

05

Encore un virage K pour le Delta intact, avec l’autre j’hésite : mon virage K pourrait me faire bêtement sortir. Je préfère le virage serré à 3 finalement. Mon Jonus fera un 1 tout droit, tranquille pour perdre son stress, je me dis qu’il a déjà fait son boulot.

Son Jonus ne fait rien, puis vient le tour de sa Lambda : portée 1, 3 dés, 3 touches, 0 évasion, BOUM ! Un Delta de moins, j’ai les boules, j’avais fait de super jets jusque là.

Je suis à portée 1 de Jonus, je tire mes 4 dés (je n’ai plus de Concentration suite à ma défense contre ses tirs), je fais une seule touche qu’il esquive facilement.

Bon, je suis derrière aux points, faut que je fasse mal de nouveau si je veux m’en sortir !

06

Mon objectif, c’est de détruire l’autre Bomber, histoire que les missiles ne partent pas. Donc je fais mon virage 3 avec Jonus, et le virage K avec le Delta. Je croise les doigts pour que tout se passe comme prévu, et c’est le cas ! Je suis parfaitement positionné pour shooter le Bomber en ne prenant que les tirs de la Lambda…

Jonus utilise Prédateur et ses torpilles fléchettes : pan, 3 touches dont un critique, une évasion, Le Delta se fait canarder par la Lambda, 3 touches, une nouvelle fois je fais 2 Evasion et 1 Concentration. Donc j’utilise mon marqueur. Le Cimeterre est à 3 de coque, je me dis que ça peut passer, donc tir à 4 dés, mais 2 touches, le Cimeterre survit.

07

Bon, je dois finir ce Bomber, je me mets donc en position pour : s’il avance peu, je le tire avec Jonus, s’il avance beaucoup, il sera dans l’angle du Delta. Avec chance, je tombe pile dans l’angle mort de la Lambda, mais son Bomber tombe pile dans le mien !

Je choisis de tirer la torpille fléchette sur la Lambda, je lui fais sauter 3 boucliers, n’en reste qu’un. C’est peu animé, je cours après le score, désagréable sensation…

08

C’est là que je fais l’erreur. Sans vraiment de raison, je décide de faire un virage large 1 avec le Delta (pour bumper contre Jonus). Jonus ensuite fait un 1 tout droit pour attaquer la Lambda, et ça marche, je suis pile à côté !

Jonus, à portée 1, ne fait qu’un seul dégât sur la Lambda malgré Prédateur. La lambda elle ne manque pas sa cible et ionise mon Delta tout beau tout neuf. Lui se venge en détruisant le Bomber restant.

Ça y est, je repasse devant, je dois juste finir la lambda vite, et tout ira bien !

09

Bon, passent plusieurs tours, je n’arrive pas à me sortir de l’étreinte de la lambda qui me ionise une seconde fois, et son Jonus se mêle à la danse… Je prends dégât sur dégât, et au moment où j’aurai pu m’en sortir, je me retrouve dans cette position, avec mon Jonus dans les fraises, et mon Delta dans la m*rde !

10

Et ce qui devait arriver arriva, pour corriger mon angle je refais un virage large 1 dans l’autre sens, mais la lambda n’a pas suivi, et même si son Jonus ne peut tirer, je prends les 4 dés de la Lambda + Acquisition de cible + Concentration = 4 touches. 1 Evasion en face, BOUM le second Delta sort de la table. Je n’ai encore pioché aucune carte dégât, à chaque fois il m’a fait sauter 3 points de coque en un tir.

Mon Jonus cible la lambda, et avec Prédateur fait encore perdre un Bouclier, la mettant à poil (je crois).

11

On finit en passe frontale entre mon Jonus full, son Jonus à 4 de coque, et sa lambda à 5. Ça tire de partout, mais ça ne fait pas bien mal, jusqu’à ce moment.

12

Je fais encore 2 dégâts à Jonus, et lui m’en fait un. La lambda ne sert à rien au milieu, mais j’ai bumpé, je ne peux la cibler…

13

14

S’en suit un combat acharné, il sait que s’il reste dans le coin ça va barder grâce à ma relance supplémentaire (j’adore vraiment Prédateur dans ce genre de partie). Il fuit donc, m’obligeant à choisir.

Jonus a 2 de coque, si je le pête, je gagne, je tente donc. Il esquivera tout jusqu’au bout, tant pis pour moi, je m’incline, et VooR gagne donc 66-48. Avec un début de partie comme le mien, j’aurai du gagner, mais ce maudit virage à 1 m’a mis hors course, faudra corriger ça pour la prochaine fois !

15

16

Laisser un commentaire