Archives de catégorie : Membres d’équipage

Equipage : Empereur Palpatine

emperor-palpatine

Extension : Raider Impérial

« Impérial uniquement. Une fois par tour, vous pouvez échanger un résultat de dé d’un vaisseau allié contre n’importe quel autre résultat de dé. Ce résultat de dé ne peut pas être modifié à nouveau. »

L’Empereur est pour le moment la seule carte qui coûte 2 slots d’amélioration, et en l’occurrence de membres d’équipage. Cela signifie qu’il ne peut pour le moment embarquer que dans une navette de classe lambda ou un décimator, hors vaisseau épique. Il coûte aussi 8 points ce qui en fait l’amélioration la plus chère du jeu à l’heure actuelle (devant Luke et le Canon laser lourd).

Il est donc extrêmement cher, et difficile à placer dans un escadron classique. A 100 pts, payer 8 points pour un effet puissant à n’importe quelle portée importe peu, puisqu’on cherchera surtout à rester grouper pour concentrer ses tirs. Sur une navette pilotée par un membre du groupe Omicron, il en coûtera 29 pts pour un vaisseau de soutien : cela fait cher ! Et 48 pts au minimum sur un Décimator !!!

Pour moi, c’est d’ailleurs par là qu’il faut aller si vous souhaitez le jouer : ajoutez Ysanne Isard sur Kenkirk par exemple, et vous vous retrouvez avec un vaisseau cher (56 pts mini) mais qui a du pep’s en attaque et en défense. Donc pourquoi pas ?

Mais sa vraie place est clairement dans les parties épiques, où il prendra sa pleine mesure. Longue vie à l’Empereur !

Equipage : Bombardier

bombardier

Extension : K-Wing

« Quand vous déposez une bombe, vous pouvez utiliser le gabarit tout droit à vitesse 2 au lieu du tout droit à vitesse 1. »

Cette amélioration n’est à priori pas intéressante pour nous autres impériaux. En effet, pour que cette carte s’active, il faut que le vaisseau puisse :
– porter des bombes
– porter un membre d’équipage

Pour le moment, les seuls vaisseaux impériaux remplissant ses deux conditions sont le VT-49 et le Firespray, or le Décimator a souvent mieux à faire que de remplir l’un de ses slots membres d’équipage qu’avec un Bombardier, et il n’est pas souvent équipé de bombes.

Pour le Firespray, ça se discute déjà plus : avec un Andrasta, on aurait un bon choix de bombes et un bon choix de largages différents. Mais c’est quand même une mécanique contraignante en jeu, malgré l’arc arrière du Firespray. Pourquoi pas sur un Boba à forte vp qui change son mouvement pour déposer une mine ou un filet ?

Nous sommes quand même en attente d’un vaisseau qui saura en tirer une vraie plus-value !

Equipage : Mara Jade

MJ

Extension : VT-49 Decimator

« Impérial uniquement. A la fin de la phase de combat, chaque vaisseau ennemi situé à portée 1 qui n’a pas de marqueur de stress reçoit 1 marqueur de stress. »

Et pan dans les dents ! Pour 3 points d’escadron, ça fait vraiment mal aux vaisseaux adverses, et nul doute qu’on verra cette carte souvent dans les compositions impériales. Bien sûr, c’est à portée 1, ce qui limite les possibilités, mais portée 1 sur un gros socle, c’est un investissement.

Sur un Firespray, une navette Lambda ou un Decimator, tout ce qui sera à portée 1 sera bien embêté. Imaginez que vous anticipiez un virage K de votre adversaire au tour suivant, vous vous placez correctement et pouf, vous détruisez ses espoirs de se retourner. Une navette de classe Lambda, avec des Moteurs améliorés, peut avoir ce rôle. Si vous couplez Mara à un Prisonnier rebelle (je n’ai pas dit « accouplez » !), vous avez une machine à stress.

Dans un autre genre, vous pouvez adjoindre Mara Jade à un TIE Phantom, et profiter de la vitesse et de la maniabilité de celui-ci. Vous vous placerez au mieux par rapport à l’adversaire pour le dézinguer, mais aussi pour le stresser et le rendre plus prévisible. La seule chose que je reproche à cette combinaison, c’est d’être moins polyvalent qu’un Officier en reconnaissance pour le même prix, ou qu’un Canonnier.

Demandez-vous dans lequel de vos vaisseaux elle s’assoira, car nul doute que vous aurez envie de lui faire faire un tour, elle est unique et propre aux impériaux, pourquoi s’en priver ?

Equipage : Moff Jerjerrod

MJJ

Extension : VT-49 Decimator

« Impérial uniquement. Quand vous recevez une carte de dégâts face visible, vous pouvez défausser cette carte d’amélioration ou une autre carte d’amélioration ‘Membre d’équipage’ pour retourner cette carte de dégâts face cachée (sans en résoudre l’effet). »

Le Moff est donc une sorte d’assurance contre les Critiques, similaire au pouvoir de pilote de Chewbacca, mais au sacrifice d’un Membre d’équipage à chaque fois. Un VT-49 Decimator en contenant 3, cela devrait pouvoir se faire facilement, car n’oublions pas qu’à part contre des listes spécifiques, vous ne prendrez pas souvent des critiques.

Contre ces listes, vous pourrez sacrifier vos précieux membres d’équipages si cela vaut le coup, sinon les 2 points du Moff sont là pour ça, et vous le sacrifierez lui-même. Je ne trouve pas l’utilité sur un Firespray-31 ou un TIE Phantom qui préféreront d’autres choix, mais une navette de classe Lambda peut aussi apprécier la compagnie du Moff.

Pas de super combinaison en vue pour le moment, pour moi il permet de remplir un peu plus un Decimator tout en lui évitant certains critiques trop ennuyeux.

Equipage : Saboteur

SA

Extension : HWK-290

« Action : choisissez un vaisseau ennemi à portée 1 et lancez un dé d’attaque. Sur un résultat ‘Touche’ ou ‘Touche critique’, choisissez au hasard une carte de dégâts face cachée, retournez-la et résolvez-la. »

Deux problèmes qui font que cette carte n’est pas utilisée :
– déclencher l’effet coûte une action, ce qui est très préjudiciable sur n’importe quel vaisseau,
– l’effet est aléatoire, puisque vous avec 50% de chances qu’il ne se résolve pas.

De plus, vous ne pouvez choisir quelle carte de critique vous allez retourner, et pouvez tomber sur une carte qui n’impacte pas le vaisseau adverse ! Vous comprenez que dans ces conditions, pour 2 points d’escadron, les joueurs préfèrent bien souvent faire un autre choix pour le Membre d’équipage sur leur vaisseau.

A noter quand même qu’il fonctionne sur Chewbacca, ce qui peut être un avantage non négligeable si vous savez que vous allez affronter le wookie !

Equipage : Ysanne Isard

YI

Extension : VT-49 Decimator

« Impérial uniquement. Au début de la phase de combat, si vous n’avez pas de boucliers et qu’au moins 1 carte de dégâts est assignée à votre vaisseau, vous pouvez effectuer une action d’évasion gratuite. »

Il faut donc un vaisseau sans bouclier, et avec au moins un dégât infligé, pour gagner cette Evasion gratuite. Cela n’a donc aucun intérêt avec un TIE Phantom, et une navette de classe Lambda, aura au maximum 4 points de coque lorsque le pouvoir se déclenchera, ce qui pour moi l’élimine aussi des candidats possibles, car vous bénéficierez tout au plus de 2 Evasion dans toute la partie (supposition). Pour 4 points, c’est donc trop cher.

Là où cela devient intéressant, c’est pour les VT-49 Decimator. Avec 11 points de coque au maximum lorsque le pouvoir se déclenche, il peut avoir jusqu’à 4 Evasion (là aussi supposition), et cela justifierait les 4 points. Autre possibilité, sur le Firespray-31, qui avec ses 2 dés de Défense et ses 5 de coque maximum lorsque l’effet se déclenche, peut durer assez longtemps. Si vous arrivez à vous passer de l’Officier en reconnaissance, Ysanne Isard me paraît une bonne pioche pour améliorer la longévité du vaisseau.

Equipage : Pilote instructeur

PI

Extension : Navette de classe Lambda

« Quand vous défendez, vous pouvez relancer un de vos résultats ‘Concentration’. Si la valeur de pilotage de l’attaquant est 2 ou moins, vous pouvez relancer un de vos résultats ‘Vierge’ à la place. »

Le gros avantage, c’est que cela ne nécessite pas une action, et donc est actif tout le temps. Et c’est vraiment avantageux face à une nuée qui tirerait, puisque ceux-ci ont beaucoup de tirs (et donc vous n’auriez plus de marqueurs Concentration pour vous défendre contre ceux qui tirent en dernier), et parce que la seconde partie de la carte marche uniquement contre les valeurs de pilotage 1 et 2.

4 points d’escadron, c’est cher payé. Pour 3 points, vous avez un Officier en reconnaissance qui peut vous sauver, mais vous coûte votre action pour déclencher l’effet. L’un est donc supérieur à l’autre suivant la liste que vous avez en face, mais aussi suivant le vaisseau sur lequel vous le mettez.

Pour moi, la navette de classe Lambda est plus efficace avec le Pilote instructeur, car elle n’a qu’un seul dé d’esquive. On aura tendance d’ailleurs à privilégier une autre action que « Concentration », Acquisition de cible pour la conserver si pas besoin, ou Accélération si on lui a mis des Moteurs améliorés.

Le Firespray-31 préfèrera lui l’officier. Pour le TIE Phantom, avec ses 2 dés de défense, j’opterai aussi plutôt pour l’officier. Enfin, le VT-49 Decimator n’a aucun intérêt à porter le Pilote instructeur, car il n’a aucun dé de défense à relancer, sauf Kenkirk en fin de partie…